La hiérarchie des normes: Une critique sur un fondement empiriste

Ce texte vise à proposer quelques arguments pour une critique empiriste de la hiérarchie des normes, c'est-à-dire pour les besoins d'une science du droit descriptive et explicative. La hiérarchie des normes est à la fois objet d'étude scientifique, et théorie construisant cet objet. U...

Full description

Saved in:
Bibliographic Details
Main Author: Millard, Eric
Format: Article
Language:French
Published: Klub Revus - Centre for Studies on Democracy and European Constitutionality 2013
Subjects:
Online Access:https://dialnet.unirioja.es/servlet/oaiart?codigo=4771005
Source:Revus: Journal for constitutional theory and philosophy of law, ISSN 1855-7112, Nº. 21, 2013 (Ejemplar dedicado a: Les juristes et la hiérarchie des normes), pags. 163-199
Tags: Add Tag
No Tags, Be the first to tag this record!
Summary: Ce texte vise à proposer quelques arguments pour une critique empiriste de la hiérarchie des normes, c'est-à-dire pour les besoins d'une science du droit descriptive et explicative. La hiérarchie des normes est à la fois objet d'étude scientifique, et théorie construisant cet objet. Une approche empiriste nécessite la formalisation de quelques concepts et une justification minimale de la possibilité d'une science juridique empiriste : ce seront les objets des premiers points de ce texte. Il s'agira ensuite de proposer une formulation de la conception de la hiérarchie des normes à laquelle l'empirisme peut conduire, permettant de réévaluer la théorie (normativiste) de la hiérarchie des normes proposée par Kelsen comme une théorie politique, qui ne décrit pas son objet mais le construit comme contrainte.